anonymous

ZNT : Emmanuel Macron annonce une aide de 25 millions d’euros

Pleinchamp avec l'AFP

ZNT : Emmanuel Macron annonce une aide de 25 millions d’euros

Le président Emmanuel Macron, qui inaugurera le Salon de l'Agriculture samedi, a annoncé une aide de 25 millions d’euros de compensation pour les ZNT. Il a par ailleurs affirmé qu'il "ne tolèrerai(t) aucune violence à l'encontre des agriculteurs", dans une interview dans la presse quotidienne régionale (PQR), mise en ligne jeudi.

"Nous sentons aujourd'hui une tension forte dans la société et il faut à la fois protéger les agriculteurs contre les stigmatisations dont ils sont l'objet et réussir la transformation du modèle agricole", a affirmé M. Macron dans plusieurs journaux. "Les tensions, on les sent sur l'élevage et le bien-être animal, sur l'agriculture et l'utilisation des pesticides. Je ne tolérerai aucune violence à l'encontre des agriculteurs", a-t-il assuré.

Interrogé sur le glyphosate, dont l'interdiction en 2021 inquiète le monde agricole, le chef de l'Etat a réaffirmé que cet objectif "ne sera pas tenable sur la totalité des exploitations". Il avait déjà déclaré en janvier 2019 que la France ne parviendrait pas à se passer "à 100%" du glyphosate en trois ans. Sur ce sujet, "j'ai toujours indiqué que nous ne laisserions pas les agriculteurs sans solutions. Le gouvernement a saisi l'Anses et l'Inra pour identifier les alternatives viables et pour organiser une sortie du glyphosate sur des bases objectives", a-t-il rappelé. Il a d'ailleurs annoncé une aide de 25 millions d'euros pour compenser une partie des pertes de récolte liées à la mise en place des "zones de non traitement". Pas plus de précision pour l'instant.

Organiser le dialogue dans les filières

Le président a également affirmé que la loi Alimentation, qui promet de rémunérer les agriculteurs en fonction de leurs coûts de production, "commence à produire des effets. La clé de tout ça, c'est bâtir des indicateurs puis organiser le dialogue dans la filière. Cela suppose aussi que tous les acteurs de la chaîne soient responsables. Je salue Lidl par exemple, qui contractualise, donne du prix et de la visibilité". "Nous avons multiplié les contrôles. Résultat: 4 millions d'euros d'amendes ont été prononcées envers les distributeurs pour non-respect des règles. Nous avons assigné Leclerc. La grande difficulté que nous rencontrons, ce sont ceux qui essayent de contourner la loi avec leurs centrales d'achats en Belgique ou ailleurs. Ce ne sont pas des tendres, moi non plus, ça tombe bien", a-t-il affirmé.

Interrogé sur les droits de douanes qui risquent d'augmenter après le Brexit, il a prévenu: "nous ne pouvons pas accepter un modèle où la Grande-Bretagne décide de diverger sur le plan réglementaire, de faire du dumping social et environnemental. Je veux dire à nos pêcheurs que je me battrai pour eux. Si nous n'obtenons pas les mêmes accès qu'aujourd'hui, nous chercherons des compensations. Je ne laisserai pas nos pêcheurs être touchés par le vote britannique auxquels ils ne peuvent rien".

Sur le même sujet

Commentaires 18

coteau19

pendant ce temps la ce temps la ont porte plainte contre moi pour avoir réprimandé un cavalier au galop dans mon verger.La on s en fout des znt et des delais de rentré dans les parcelles.POUR MOI C EST QUE LE DEBUT ON A PAS FINI D EN CH**R.

bdv _84'

partageons les contraintes et demandons des palissades de 3 m en limite des parcelles construites ou a construire en bordure des cultures ou vergers )vignes)pour annuler les eventuelles derive .a tester aupres du ministre. si reponses negatives pourquoi une telle distortion dans l'approche du probleme,?,

duracuire

et voila encore du blabla , le roi a parlé ...enfumage médiatique , et encore des tonnes de paperasse pour occuper nos bureaucrates bien au chaud dans les bureaux qui vont nous bouffer les 3/4 de l'enveloppe …...en frais de mise en place et controles bien sûr , j'ai déjà les premiers problémes avec les ZNT on m'attendait au coin du champ les bras au ciel , les néo ruraux et les autres riverains de nos champs nous dictent leur lois en interdisant des pratiques chez vous ….et voila le cadeau des constructions dans nos campagnes , que tous ces "c..s" retournent dans leurs cages HLM ….

yan49

25M d euro cela fait 55 euro par exploitation avec un gros chiffre cela fait de l effet???????????

aze

comme toi farmer moi non plus je n applique pas cette reglementation qui est tombé du ciel comme ca sans nous concerter en un temps record

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires