anonymous

Contexte haussier pour le lait européen

Adèle Magnard

Le repli de la production de lait dans les principaux pays exportateurs pourrait bénéficier au marché de l’Union européenne, où la collecte se redresse. Analyse avec Marion Cassagnou, experte chez Agritel, à la veille de la journée mondiale du lait qui se tient le 1er juin.

Au niveau européen, la production de lait se redresse. « On retrouve un niveau similaire à l’an dernier », indique Marion Cassagnou, experte du marché du lait chez Agritel. Cette situation masque la forte variabilité entre les pays de l’UE : alors que la production de lait en Irlande est très élevée, celle des Pays-Bas est en très forte baisse. « En France, on a beaucoup de mal à revenir sur les niveaux de production de l’an dernier », ajoute Marion.  

En Argentine, Australie et Nouvelle-Zélande, la production est en revanche en forte baisse. Qui dit moins de lait chez les principaux pays exportateurs dit moins de produits laitiers. Une situation favorable pour l’Union européenne, très présente à l’export, notamment sur le marché de la poudre de lait écrémé. « Le prix de la poudre de lait écrémé a d’ailleurs dépassé les 2 000 euros/tonne en Europe, et cette tendance devrait se maintenir », précise l’analyste. « Dans ce contexte haussier, on s’attend à une amélioration du prix du lait liquide en Europe dans les mois à venir », conclut-elle.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires