MOGADOR : un outil d’aide à la décision pour évaluer les effets des pratiques d’élevage sur les performances en engraissement

Institut du Porc IFIP

MOGADOR : un outil d’aide à la décision pour évaluer les effets des pratiques d’élevage sur les performances en engraissement

Cet outil permet de tester l’effet de pratiques, structures d’élevage et potentiels des animaux, sur les performances technico-économiques et environnementales de l’atelier d’engraissement porcin .

L’augmentation des contraintes économiques et environnementales rend la gestion de l’élevage porcin complexe. L’atelier d’engraissement est au centre de ces préoccupations car il contribue à 70 % de l’excrétion de phosphore et d’azote de l’élevage et concentre la majeure partie des charges alimentaires, et donc du coût de revient de l’élevage. Les éleveurs ont besoin d’outils pour apprécier l’impact global de leur atelier, et être guidés dans son pilotage technico-économique et environnemental..

MOGADOR est un outil d’aide à la décision qui prend en compte la variabilité des performances individuelles des porcs, en interaction avec les pratiques de l’élevage (conduite, alimentation) et sa structure. Il fournit des indicateurs technico-économiques comme le poids d’abattage, l’indice de consommation ou la marge sur coût alimentaire, et les impacts environnementaux calculés par Analyse du Cycle de Vie. Il permet d’évaluer l’incidence des pratiques d’élevage sur le résultat économique et environnemental de l’atelier porcin.

Pour concilier facilité d’usage et précision de l’analyse, deux niveaux de valorisation du modèle sont proposés :

  • MOGADOR version consultation : Une bibliothèque de simulations réalisées à l’aide du modèle de l’atelier d’engraissement est accessible. En sélectionnant le jeu de simulations le plus proche de la situation d’un élevage donné, l’outil permet de fournir un premier niveau de résultats. Exemple d’un atelier dont les caractéristiques sont les suivantes : 6 salles d’engraissement de 40 cases de 12 places, accueillant un lot de porcs de poids moyen 32kg tous les 21 jours. Les porcs sont rationnés et abattus selon un poids objectif de 116,4 kg vif.
    Comparaison de séquences alimentaires : Le scenario correspondant à une alimentation Biphase (avec teneur en lysine de l’aliment = 100% des besoins des porcs), apporte la meilleure marge par porc et le plus faible impact environnemental par kg de porc produit. A l’inverse, la distribution d’un aliment unique induit la plus faible marge et les plus forts impacts environnementaux. Lorsqu’on s’intéresse à des aliments dont la teneur en lysine représente 110% des besoins des porcs, les scenarios avec séquence multiphase sont plus intéressants que ceux en Biphase, avec des indicateurs économiques plus élevés et des impacts environnementaux plus faibles. 
     
  • MOGADOR version expert : L’analyse réalisée à partir de l’outil de consultation pourra ensuite être affinée par le conseiller en utilisant l’outil expert, en cours de développement. Il permet d’actionner directement le modèle de l’atelier d’engraissement, et intègre une procédure de calibration, nécessaire pour s’approcher le plus possible de la réalité de la situation de l’élevage. Le simulateur MOGADOR teste les effets des pratiques d’élevage et des caractéristiques de l’atelier sur les indicateurs techniques, économiques et environnementaux et évalue les possibilités d’amélioration des performances de l’élevage. Il constitue un atout pour l’expertise et le conseil en élevage.

Dès 2018, l’outil MOGADOR dans sa version consultation sera disponible, avec les résultats de plus de 1 440 simulations  mises à la disposition des éleveurs et de leurs conseillers pour l’aide à la décision via le site internet de l’IFIP.

Contact : alexia.aubry@ifip.asso.fr 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires