anonymous

Prix du porc en hausse : "sécuriser le poste alimentaire"

Adèle Magnard

Cours du porc à la hausse, prix des aliments à la baisse : le contexte actuel est favorable aux producteurs. Comment sécuriser cette situation ? Trois questions à Gautier Le Molgat, consultant chez Agritel, à l'occasion du SPACE à Rennes.

Grâce à la demande chinoise, le marché du porc poursuit sa hausse en Europe. En France, « on approche le seuil des 1,70 €/kg, un niveau qui avait été oublié depuis longtemps », indique Gautier Le Molgat, consultant chez Agritel. Une aubaine pour les producteurs, d’autant que le prix des aliments est, lui, en baisse. Avec un produit qui monte et des charges qui se réduisent, le « ciseau économique » est bon. 

« Le contexte actuel est propice à adopter une stratégie de sécurisation de poste alimentaire », estime Gautier Le Molgat. « Ce poste peut être sécurisé avec des options ou auprès des fournisseurs », poursuit-il. A plus long terme, « il serait intéressant de revoir les démarches de contractualisation dans la filière porcine, pour que les producteurs puissent sécuriser leur prix plusieurs mois à l’avance », indique-t-il également. 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires