Les fraises et abricots de supermarché ont peu de goût

Les fraises et abricots de supermarché ont peu de goût

Les fraises et abricots vendus en grande surface ont souvent peu de goût, et ne satisfont pas la majorité des consommateurs, indique l'enquête annuelle de l'association de consommateurs CLCV rendue publique mardi.

L'étude, basée sur des tests à l'aveugle menés par près de 900 consommateurs dans 25 départements entre début juin et début juillet, montre que seulement 32% des consommateurs se disent satisfaits par le goût des fraises, et 31% par le goût des abricots achetés en grandes et moyennes surfaces. Selon les appréciations des dégustateurs, il n'existe pas de corrélation évidente entre le prix et le goût. Et il existe peu de différences entre les fraises espagnoles et les françaises pour la satisfaction globale: 33% décernent des mentions "bon goût" ou "goût agréable" aux fraises françaises contre 30% pour les espagnoles, alors que les premières sont près de deux fois plus chères que les secondes.

Le prix moyen des fraises françaises testées était de 10,90 euros le kilo, et de 5,60 euros le kilo pour les fraises espagnoles, tandis que le prix moyen des autres origines (Belgique, Hollande, Allemagne) était de 9,20 euros.

Du côté des abricots, leur goût toutes variétés et origines confondues ne satisfait que 31% des consommateurs ayant participé à l'étude. 27% d'entre eux estiment que le goût est "correct" et 42% se disent "pas satisfaits". Le prix moyen des fruits testés toutes origines confondues s'élevait à 4,40 euros le kilo (4,40 euros pour les abricots français et 4,20 euros pour les espagnols).Avec une enquête en ligne menée parallèlement auprès de 590 consommateurs, CLCV affirme que 68% des personnes interrogées se déclarent "peu ou pas du tout satisfaits" sur la perception générale des fruits vendus en grande et moyenne surface.  

Elles mettent surtout en cause le niveau de maturité des fruits, puis le goût, et ensuite la conservation des produits, et s'inquiètent des problèmes de transport et de conservation en frigo, ou de l'utilisation de pesticides, indique la CLCV qui demande par ailleurs aux distributeurs de "mieux afficher les informations sur les produits en magasin" (origine, variété etc.).

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 12

moki

@localprod tu as raison quand je pense a ces chefs etoilés manquent de palaqui ont a l aveugle tous trouvés la fraise plein champ , alors qu ils avaient perdu sur les eclairs au chocolat industriel.....

localprod

Quand les organisations de producteurs français testent le goût des fraises (tests à l'aveugle), elles sont largement supérieures aux espagnoles ! alors, où se perd le goût ? Peut-être dans les frigos de la grande distribution qui spécule sur les prix et qui gère les fraises comme les pommes de terre .
Pour info, le goût est avant tout une question de variété ! puis de technique: et oui la fraise hors sol est meilleure; demandez aux producteurs qui ont sol et hors sol ...
Enfin la fraise hors sol est plus respectueuse des travailleurs; qui veut encore travailler le dos courbé toute la journée ?

agrume856

suis producteur fruits et legumes mes hyper me demande du stockage et la beauté du fruit le gout sa ne les intéresse pas .Dans mon magasins de producteur on a d autre variété du gout mais qu on ramasse au fur a mesure des vente. Toute façon hyper c est que le prix

nanardd

les fruits et légumes sont produits pour faire tonnes,bien verts pour être transportés,pour être exportés et pour être vendu et achetés surement pas pour être manger

@iris

Alors que va t on nous dire au sujet de la qualité nutritionnelle çà à deja ete prouve non les fruits et légumes d il y a 50ans n ont pas de meilleures qualités nutritives

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires