anonymous

Comment conserver un stock important de matière organique en surface ?

Xavier ARVALIS

La gestion de la matière organique des sols est au cœur des pratiques agricoles. Elle a contribué à l’émergence des techniques culturales simplifiées (TCS) et du non-labour dans les années 1980. Par la suite, la mise en place de couverts d’interculture et la pratique du semis direct sont apparus. Sylvain HYPOLITE, Responsable Recherche et Développement chez AGRO D'OC, union des Ceta du pays d’Oc, revient sur ces pratiques et les bénéfices à en attendre, notamment en termes de conduite de culture et de charges opérationnelles.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier