anonymous

L’agriculture peut-elle se passer de produits phytosanitaires ?

Xavier ARVALIS

Après une légère baisse en 2017, le comité de suivi du plan Ecophyto a constaté " une augmentation globale forte des quantités vendues de produits phytopharmaceutiques en 2018 », selon un communiqué interministériel paru le 7 janvier 2020. C'est l'occasion de replacer ses chiffres dans la trajectoire engagée par les professionnels, comme nous l'explique Jean-Paul Bordes, directeur de l'ACTA. Il revient sur les progrès déjà réalisés et ceux qu’il reste à faire en matière de protection des plantes par les producteurs de céréales.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 4

ecolojon

pour répondre à viande, l'agriculture sans produits phyto créer 2,5 fois plus d'emplois directs. Pas sûr que ça mette tant de monde au chômage au final! si peut-être les personnes qui travaillent pour solutionner le problème de l'élimination des phytos dans les eaux de captage :)

ecolojon

choisir des variétés plus résistantes, plus couvrante et les semer plus tard ce sont des mesures qui peuvent se prendre de façon immédiate, pourquoi parler de dizaine d'années? Pas un mot sur le bénéfice apporté par l'augmentation du taux de matière organique dans le sol! c'est pourtant un des leviers principaux pour avoir des plantes plus résistantes car présentant moins de carences tout en réduisant la fertilisation chimique.

viande

réponse à la question: l'agriculture ne peut pas se passer des produits phytosanitaires mais les agriculteurs oui. (si on fait abstraction des rendements un agriculteur peut se passer de phytos et gagner sa vie, mais une grande partie de son environnement technique et commercial sera contraint au chômage !). et ne pas oublier que le monde n'a pas besoin de nous pour se nourrir.

Bruno 02

Compter le soufre, l'huile de paraffine et autres produits bio pour gonfler les statistiques de vente et nous montrer ainsi du doigt comme des pollueurs, c'est juste écoeurant. Il n'y a plus aucun dialogue à avoir avec quiconque au vu de la façon dont on nous traîne sans cesse dans la boue au jour le jour. Il va falloir agir autrement, et vite.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier