anonymous

L’Assemblée maintien l’huile de palme dans les biocarburants jusqu’à 2026

Anne Sophie LESAGE

L’Assemblée maintien l’huile de palme dans les biocarburants jusqu’à 2026

Les députés ont voté jeudi 14 novembre le maintien de l’huile de palme de la liste des biocarburants à 2026. Un second scrutin sera organisé vendredi 15 novembre, à la demande du Premier ministre.

Pendant l’examen du budget 2020 à l’Assemblée nationale, les députés ont voté jeudi 14 novembre le maintien de l’huile de palme sur la liste des biocarburants, cette dernière permettant l’accès à un régime fiscal favorable. L’amendement adopté vise à « adapter la réglementation française pour laisser une période transitoire suffisante de stabilité fiscale et réglementaire aux acteurs économiques français afin de se préparer avant la sortie complète de toutes huiles de palme des biocarburants. »

 

Ce retour en arrière, ne serait effectif que s’il est approuvé par le Sénat ; cela invaliderait donc la décision votée fin 2018. Initialement prévue pour le 1er janvier 2020, la sortie complète de toutes les huiles de palmes se ferait tout de même « dans un calendrier deux fois plus rapide que celui proposé par l’Union européenne » précise l’amendement.

En 2018, de nombreuses manifestations d'agriculteurs s'étaient organisées dans toute la France, pour s'opposer au projet de la raffinerie de la Mède qui devait importer jusqu'à 300.000 tonnes d'huile de palme par an.

Devant les vives réactions politiques et associatives suscitées par ce changement de position de l’Assemblée, Edouard Philippe a demandé un second vote. Ce dernier devrait avoir lieu vendredi 15 novembre au soir.

Sur le même sujet

Commentaires 2

Tom

Honteux !

Garine

Passant sur le fait que la décision finale est positif pour l'agriculture française ;il est étonnant que nos députés puissent voter adm eternam jusqu'à ce que le gouvernement soit satisfait de la décision.
Drôle de démocratie !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier