anonymous

L’engrais au pied des ceps avec le Fertispire de Thiérart

Raphaël Lecocq

L’engrais au pied des ceps avec le Fertispire de Thiérart
Thiérart

Le constructeur a mis au point un épandeur apte à localiser des granulés, pellets et bouchons au pied des ceps. Il est adapté aux enjambeurs pour vignes étroites, moyennant un châssis interface spécifique.

Après avoir développé avec le Twinspire un épandeur spécifiquement adapté à l’enjambeur Pellenc 340, Thiérart en propose une version « générique », destinée à équiper la grande majorité des enjambeurs pour vignes étroites, toutes marques confondues. Une possibilité qui requiert néanmoins la fourniture, par Thiérart, d’un châssis interface permettant de réaliser l’attelage. L’épandeur est doté de deux trémies d’une capacité individuelle de 1.400 l. Au fond de chacun, une vis achemine l’engrais vers un barillet de dosage, supportant un débit compris entre 1 et 330 l/min, ce qui équivaut 200 kg/mn de bouchons organiques d’une densité de 600 kg/m3, en 6 rangs.

L’engrais au pied des ceps avec le Fertispire de Thiérart

Bouchons et pellets jusqu’à 10-15 mm

Grâce aux orifices interchangeables des barillets, l’appareil est apte à épandre tout de produit – granules, billes, pellets, bouchons – peut peu qu’ils soient indemnes de cors étrangers, avec une granulométrie pouvant aller jusqu’à 15 mm.. Le Fertispire permet de fertiliser 4 rangs par passage (6 en option). Les descentes pouvent être orientées à l’arrière de l’enjambeur, sinon dans l’entre-roues en combinaison avec un outils de travail du sol. Un DPA par GPS ainsi un DPA avec pesée dynamique sont proposés en option.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier