anonymous

Valtra intronise la 5G au service de la conduite autonome

Raphaël Lecocq

Valtra intronise la 5G au service de la conduite autonome
Valtra

La 5ème génération (5G) de télécommunications permettra à un opérateur situé à distance de prendre les commandes d’un tracteur via une télécommande et des lunettes de réalité virtuelle.

Valtra intronise la 5G au service de la conduite autonome

Dix fois plus puissante que la 4G, la 5G va démultiplier la capacité de transferts de données. Entre autres applications, elle sera le support au déploiement de la voiture autonome, laquelle va mobiliser de nombreux capteurs et donc de nombreuses données pour évoluer en « roue libre » sur les infrastructures routières. Dans les champs, les tractoristes sont aussi sur les rangs, tous les constructeurs explorant les contours de la conduite autonome, sans compter ceux spécifiquement investis dans la robotisation.

Valtra intronise la 5G au service de la conduite autonome

Pilotage à distance

En collaboration avec l’entreprise finlandaise de télécommunications Elisa, Valtra (groupe Agco) annonce avoir expérimenté avec succès le pilotage à distance d’un tracteur connecté au réseau 5G, au moyen d’une télécommande à connexion 5G intégrée. Le tracteur était équipé d’une caméra 360 degrés, la vision en 4K étant retranscrite en temps réel sur les lunettes de réalité virtuelle de l’opérateur distant, dont les seuls mouvements de tête guidaient le champ de vision de la caméra, sans temps de latence du fait de la puissance du réseau. En pratique, Valtra imagine un usage sur des sites difficiles ou dangereux pour les opérateurs. L’an passé, le constructeur avait expérimenté la conduite de tracteurs autonomes dédiés au déneigement d’un aéroport finlandais.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier