La Conf’ demande les comptes de Lactalis

Dans un communiqué du 7 octobre, la Confédération paysanne annonce avoir assigné en justice Emmanuel Besnier, le patron de Lactalis, pour non publication des comptes de sa société.

« Notre action juridique s'inscrit dans la droite ligne de nos revendications et de nos actions pour obtenir davantage de transparence », fait savoir la Confédération paysanne. Le syndicat indique avoir assigné Emmanuel Besnier à comparaître devant le tribunal de commerce pour non publication des comptes de la société B.S.A, « une société mère dont dépendent de multiples filiales : Groupe Lactalis, Lactalis Produits Laitiers, Claudel Roustang Galac, Lactalis Polska, Lactalis Vostok, BGI, BSA International... », précise-t-on à la Confédération paysanne. L'audience aura lieu le 22 octobre au tribunal de commerce de Paris.

« La société B.S.A. aurait dû déposer ses comptes annuels avant le 31 août 2019, conformément à L'article L.232-23 du code de commerce, obligeant toute société par actions à déposer ses comptes au greffe du tribunal », explique le syndicat, qui entend par son action « lever le voile sur des pratiques commerciales où la valeur créée par le monde paysan est continuellement accaparée par les transformateurs et les distributeurs ».