Ourses dans les Pyrénées : la réintroduction aurait-elle lieu ce week-end ?

D’après la Fédération Transpyrénéenne des Eleveurs de Montagne (FTEM), la réintroduction des deux ourses annoncée par François de Rugy aurait lieu ce samedi dans les Pyrénées-Atlantiques, plus précisément en vallée d’Aspe.

« Des sources sûres nous apprennent que les opérations de capture des ourses sont lancées en Slovénie. Les lâchers auraient lieu samedi en vallée d'Aspe, dans les Pyrénées-Atlantiques » annonce la FTEM, association anti-ours dans un communiqué sur Facebook. Dans cette publication datée de mardi, il est également précisé que « depuis la nuit dernière, après que toutes les tentatives pacifiques pour faire reculer l'Etat aient échoué, les opposants aux réintroductions d'ours ont investi la forêt. En Béarn, rive gauche comme rive droite de l'Aspe, d'innombrables anonymes se sont transformés en guetteurs, souvent armés. »

Hors caméra

Depuis le 20 septembre, jour de la confirmation par François de Rugy, de la réintroduction de deux ourses slovènes avant octobre dans les Pyrénées, les anti-ours ne décolèrent pas. Le lâcher de ces animaux devrait avoir lieu hors caméra et sans la présence du ministre de la Transition écologique. La FTEM dénonce une possible arrivée des ourses par hélicoptère, avec une ouverture des cages par déclenchement à distance, et ce pour contourner les opposants. Pour conclure son communiqué, la FTEM prévient « Si le Ministre persiste, sur le terrain que les montagnards connaissent par cœur ce passage en force dénoncé depuis deux décennies ne fera que des perdants. Ici, à Paris et en Slovénie. 

Cette réintroduction d'ourses femelle à lieu dans le cadre du Plan ours 2018-2020, lancé par Nicolas Hulot, ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, visant à maintenir à 50 le nombre d'individus en France.

Retrouvez le dossier complet : Tout savoir sur le Plan ours 2018-2028