Veaux – Baisse dans les croisés

Veaux d’engraissement et label – Avec les congés d’été et la fermeture d’un certain nombre de marchés, les volumes ont été moins importants, cette semaine. Cela permet un maintien des prix dans les veaux laitiers convenables. Les exportations vers l’Espagne sont stables avec une demande ciblée sur des veaux de qualité. Le recul du nombre de vaches Holsteins et le sexage n’entraînent pas une explosion des volumes dans les veaux laitiers. C’est moins le cas dans les Normands ou les Montbéliards.  En revanche, l’animation commerciale se durcit dans les veaux croisés dont l’offre progresse, pour une qualité d’ensemble très commune. Une dévalorisation est observée sur les croisés d’engraissement R et O de conformation.  Les acheteurs cherchent également à étendre cette pression sur les très bons mâles, Charolais, Limousins ou croisés (Montbéliards, Blanc Bleu…), U de conformation.

Avis d’expert :

Veaux : La tendance sera baissière dans toutes les gammes de marchandise

Veaux de boucherie : La demande sera plus régulière avec la préparation de la rentrée

Cliquer ici pour retrouver tous vos cours sur le bétail vif