anonymous

Bio : l'UE prolonge l'autorisation du cuivre

Bio : l'UE prolonge l'autorisation du cuivre

L'Union européenne va prolonger de 7 ans, malgré les risques pointés par l'Agence européenne pour la sécurité des aliments, l'autorisation du cuivre dans l'agriculture, l'un des rares bactéricides et fongicides autorisés dans les exploitations agricoles biologiques certifiées.

Lors d'un vote mardi à Bruxelles, les experts des Etats membres se sont prononcés en faveur de cette prolongation à partir du 31 janvier 2019 à la 
date d'expiration, a annoncé la Commission européenne. L'Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) a récemment souligné les risques présentés par l'utilisation dans l'agriculture des composés issus de cuivre en particulier en matière de pollution des sols. Le cuivre, utilisé en tant que fongicide sous forme de "bouillie bordelaise", c'est-à-dire avec de la chaux, est autorisé dans certaines limites en agriculture biologique. Cette substance est utilisée notamment en viticulture pour lutter contre les ravages d'un champignon, le mildiou. 

Un tiers

La prolongation décidée mardi abaisse d'environ un tiers le seuil actuellement fixé pour les exploitants bio. Cette limite sera en outre désormais appliquée à l'ensemble des exploitations. La Commission considère que cette prolongation "améliore la protection de l'environnement en limitant les doses d'application, tout en maintenant un outil important pour la protection des cultures". Elle a parallèlement chargé "l'Efsa d'élaborer une méthodologie plus appropriée pour l'évaluation des risques pour l'environnement, afin que celle-ci soit disponible pour le prochain renouvellement de l'autorisation".

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 9

JM

@baba
mais buvez le votre glyphosate si c'est si inofensif!
certes, le cuivre utilisé en bio n'est pas bon pour les sols a forte dose, mais notre reseau tente de trouver des alternatives et tend a diminuer les doses utilisées
et puis le cuivre fait partie des seuls produits qui posent souci en bio et seulement en viticulture et maraichage pas en grande cultures et en.elevage qui represente la surface la plus importante.
maintenant, on fait la liste des pesticides, biocides et engrais qui posent probleme en conventionnel?
Allez, je vais me resservir un petit coup de jaja bio au cuivre pour le coup.
Santé aux conventionnels de mauvaise foi

cash38

On ne pouvait pas imaginer que Andrey Bourolleau, lobbyiste du vin et conseillère agriculture, forêt environnement à la présidence de la république allait tolérer ce coup de poignard donné à ses protégés. Le château Lafon-Rochet (St Estephe), propriété familiale, avait annoncé le 24 octobre qu'il abandonnait le bio pour toutes les raisons pontées dans les commentaires à cet article, dont et ouvertement, "trop polluant", puis la publicité faite par Château Montrose, propriété de Martin Bouyges" annonçant qu'il prenait le chemin du bio, laissaient toutes ses chances au sulfate ce cuivre, poison des hommes et des sols.
"Selon que vous soyez puisant ou misérable, les jugements de la cour vous rendront blanc ou noir" La Fontaine !

Seb

Mort aux sols !

HU 02

je suis d 'accord avec Baba

ERIC

le buisness des produits bio es tellement alèchante qu'il ne faut surtout pas qu'il en manque et les grandes marques l'on bien compris alors pas touche au cuivre , 4 kg de cuivre par ha et par an Ok nos politiciens se donnent bonne conscience,mais les années de merde et pluvieuse on fait comment on peut se rappeler de 2016 ou dans certains vignoble les soit disant bio sont intervenu avec des produits systémique et pénétrant pour sauver la récolte et ça été vendu en bio on se fou de nous, enlever les subventions et et on en reparleras du bio mais au passé

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier