anonymous

Didier Guillaume signera le Contrat de solutions au Salon de l’Agriculture

ASL

Didier Guillaume signera le Contrat de solutions au Salon de l’Agriculture

Ce lundi, au micro de RTL, Didier Guillaume a confirmé qu’il signerait le Contrat de solutions à l’occasion du Salon de l’Agriculture.

« Nous savons très bien que dans les 3 ans, toutes les filières ne pourront pas se passer du glyphosate » a déclaré Didier Guillaume, ministre de l’agriculture sur RTL, lundi matin. Il ajoute « dans 3 ans, 80% de l’utilisation du glyphosate sera terminée (…) il va peut-être rester 20% pour lesquels il n’y a pas de solution. »

Et c’est pour aller vers un accompagnement à cesser le recours aux produits phytosanitaires, que le ministre de l’agriculture signera dans 15 jours le Contrat de solutions initié par la FNSEA et soutenu par une trentaine de partenaires, à l’occasion du Salon de l’Agriculture.

Indiquant ne pas vouloir céder sur les délais, « à marche forcée, la transition écologique se fera et à marche forcée nous quitterons la dépendance aux produits phytosanitaires » a insisté Didier Guillaume. Pour les 20% d’agriculteurs dans l’impasse, disposant d’un délai supplémentaire avant l’interdiction du glyphosate, leur ligne rouge « sera la loi dans 5 ans » comme prévu par la législation européenne.

Retrouvez l'interview complète : 

Sur le même sujet

Commentaires 6

remi

a part votre carcan administratif qu'avez vous à proposer entre un litre de glyphosate à 5 euros et un labour suivi d'une façon culturale coutant 100 euros.
vous ne voulez plus de glyphosate mais vous n'interdisez pas les importations glyphosatées.
que faites vous pour que les productions agricoles aient de meilleurs prix qui tiennent compte de l'augmentation des charges induites par vos contraintes.
l'europe baisse les aides et imposent des directives nitrates qui obligent des engrais verts dont la mise en place et leurs destructions sont onéreuses sans que ses coûts soient pris en compte ni intégrés dans le prix des productions; voila la réalité de votre vision de l'agriculture qui ruine peu à peu les fermes.

Laraison

Tout ce baratin sur le glyphosate et en même temps rien sur les importations croissantes de cultures ogm sur-traitées. Comment ce fait-il qu'aucun média ne parle se cette entourloupe ?

Nono 36

Blabla mito mito le mitoman de l agriculture francaise je pense que nous avons trouve la perle rare

oli86

Juste par curiosité je suis allé sur le site depuis le 28 novembre accrochez vous 11 agriculteurs sont sortis et 2 s'y engage !!! le ministre peut suivre le tableau de bord précisément !!!! Je pense qu'il faut sortir du glypho mais a cette vitesse ce n'est pas pour demain...

digue3942

monsieur le ministre , vous travaillez pour une phobie de la fnsea qui devient une pub gratuite alors que je suis en avance par rapport à ce contenu et ceci sans la moindre paperasse ....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier