Sécheresse: les estimations de récolte de céréales 2018 revues à la baisse (Agreste)

Sécheresse: les estimations de récolte de céréales 2018 revues à la baisse (Agreste)

Les récoltes françaises 2018 de céréales seront en baisse, aussi bien en volume qu'en rendement en raison de la sécheresse, indique mardi le service statistiques du ministère de l'Agriculture (Agreste) qui a revu ses estimations à la baisse.

Les cultures de maïs ont été particulièrement mises à mal par la sécheresse de l'été et voient leur rendement chuter à 88,7 quintaux/hectare, une réduction de 12% par rapport à 2017. La diminution du rendement se répercute sur les volumes de production: 12,6 millions de tonnes pour le maïs grain (en baisse de 12,8% par rapport à l'année dernière) et 17,4 millions de tonnes pour le maïs fourrage (baisse de 9%).

Les récoltes de blé, annoncées en légère diminution en juillet par Agreste, ont été revues à la baisse dans les estimations au 1er septembre. La production de blé tendre, utilisé pour fabriquer le pain, ne dépassera pas les 34,6 millions de tonnes, soit une baisse de 5,5% par rapport à 2017, contre -1,3% annoncé en juillet. 

Entre 2017 et 2018, les cultures de blé dur, utilisé pour la fabrication des pâtes alimentaires, perdent en rendement (-10,6%) et en production (-14,5%), mais restent proches des moyennes 2013-2017. Le ministère de l'Agriculture note que les départements du sud ont subi une forte baisse des rendements, jusqu'à -38% dans le Gard et -44% dans l'Hérault. 

Les hectares dédiés à la culture du colza ont progressé de 12,8% en un an, atteignant 1.587 milliers d'hectares en 2018. Mais les rendements en baisse ont annulé cette dynamique et portent la production 2018 à 4,8 millions de tonnes (-10,6%). Côté tournesol, la sécheresse a aussi fait des ravages: la production est estimée à 1,2 million de tonnes (-22,5%).

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 15

calice450

Le monde moderne est entrain de detruire la planete,et les politiques l'agriculture!!!

9811

Une fois de plus on parle que des céréaliers, nous pauvre éleveur nous sommes obligés de payé la paille 20euros la tonne de plus que les autre années , pour pouvoir nourrir les bêtes est que c'est normal j'ai lu que les céréaliers allait pouvoir remonté leur trésorerie nous on brade les vaches en 40 ans de métier entre grise sanitaire ecxt...là je n'en peut plus ras le bol comment va t'on faire? personne ne soulève le problème j'arrête le discours tellement ce serai long

titoo39

jura rendement soja 15 qtx rendement mais entre 20 et 50

DIGUE3942

pourquoi maintenant estimer le rendement à la baisse ;moi paysan, je peux ne vendre que le grain que j'ai récolté et pas un de plus. à quoi bon ces estimations ??? si ce n'est que rendre services aux spéculateurs qui veulent acheter pas chère .qui paye les estimations au service du spéculateurs ?????la perversité du système veut que ce soit toujours le même :LE PAYSAN....et après nous , on se met plein les poches sans le moindre risque.

causse rouge

43 ans de métier,du jamais vu dans notre région aride luzernes ressemblant de loin a des champs déchaumés buis qui meurent!!!Le mondialisme est incompatible avec l écologie.Il faut importer exporter,aller au bout du monde.Trafic aérien x 2 d ici 20 ans,accords de libre échange.Les TRUMP MERKEL?MACRON ET bien d autres sont tellement hors sol qu ils creusent la tombe de leurs petits enfants. les fermes nombreuses et paysannes sont les seules alternatives.Quand a l irrigation si on retient toute l eau comment refroidira t on les centrales nucléaires!!!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier