Basf et Bosch s’associent dans l’agriculture de précision

Les deux entreprises viennent de créer une joint-venture pour accélérer la transition numérique et agroécologique de l’agriculture. Illustration avec la modulation de dose Smart Planting en semis et Smart Spraying en pulvérisation.

Les entreprises allemandes Bosch et Basf Digital Farming, annoncent voir signé un accord de joint-venture 50/50 destiné à commercialiser des solutions intelligentes pour l’agriculture partout dans le monde, à partir d'une source unique. Soumis à l’approbation des autorités antitrust compétentes sera effectif au cours du premier trimestre 2021. L’entité sera basée à Cologne en Allemagne. Le premier produit commun, à savoir Smart Spraying, sera commercialisé en 2021 au Brésil à raison de quelques unités, puis en Europe et en Amérique du Nord.

L’outil digital Xarvio

Dans le secteur agricole, Bosch développe des capteurs connectés capables de mesurer en continu différentes variables agronomiques relatives à la culture en place (stades phénologiques, état de nutrition, pathogènes), au sol (infestations, humidité...) et au climat (température, hygrométrie...). De son côté, Basf développe des moyens d’analyse de données, alimentant des modèles agronomiques qui, sur la base de seuils de nuisibilité de différents bio-agresseurs, aboutissent à des recommandations d’intervention. Ces expertises se matérialisent par la solution digitale Xarvio. Celle-ci se constitue de l’appli mobile Scouting assurant l’identification d’adventices, la reconnaissance de maladies, le statut azoté de la culture, l’analyse des cuvettes jaunes, l’évaluation des dégâts foliaires ou encore l’analyse de levée. Ces informations alimentent le second outil de Xarvio, à savoir le Field Manager, centralisant toutes les informations relatives à l’exploitation (parcellaire, carte de biomasse, de potentiels, données météo) et assurant la planification des travaux, avec connexion au tracteur via un smartphone. En bout de chaine, Bosch reprend la main sur les semoirs, pulvérisateurs et distributeurs d’engrais pour assurer l’interface entre la console et les outils attelés.

Smart Spraying

La chaine de décision et d'application différenciée (Crédit photo : Basf ) Bosch)

Smart Spraying est une solution de pulvérisation par tache. Grâce à l’intelligence artificielle, les capteursBosch font la différence entre les plantes cultivées et les adventices. L’éclairage actif à LED permet d’obtenir, de jour comme de nuit, un bon taux de détection sans impact des variations de l’éclairage naturel. Chaque caméra scannant une largeur de 1,10 m, le traitement des mesures en 4 canaux permet une précision de l’ordre de 25 cm. Xarvio calcule en temps réel le taux d’adventice et alimente un calculateur  qui prend en compte la culture, le moment d’application et la stratégie spécifique au champ pour le traitement des adventices. Charge ensuite aux porte-jets à modulation de fréquence et de largeur d’impulsions (PWFM) d’opérer un traitement par taches, avec un laps de temps entre la reconnaissance et le traitement de 300 millisecondes. Selon Bosch et Basf, le Smart Spraying laisse entrevoir des réductions d’herbicides pouvant atteindre 70% par rapport à des applications aveugles en plein.

Smart Planting

Dans le domaine du semis, les deux entreprises développent le Smart Planting, un système de modulation de dose. Sur la base des informations collectées par les capteurs respectifs et des cartes numériques pour une application variable, le système contrôle la quantité optimale de semences, grâce au contrôle de la distance de chaque plante pour chaque rangée. Si la fertilité du sol fluctue à travers le champ, le système régule automatiquement la quantité de semences sans que l'agriculteur n'ait à intervenir. Le système assure également une répartition optimale des graines sur une topographie courbe en ajustant de manière ciblée la quantité de graines pour les sillons intérieurs et extérieurs. Le système évite aussi les recouvrements.