Le Cemos de Claas s’invite à bord des faucheuses et de l’Axion Terra Trac

Le système d’assistance à la conduite renforce l’efficience du tracteur semi-chenillé et permet d’optimiser les réglages des faucheuses à disques, indépendamment de leur marque.

Chez Claas, le Cemos désigne des systèmes d’aide à la conduite, que le constructeur élabore depuis bientôt dix ans. En 2013, il héritait d’une médaille d’or au Sima pour le système automatique de réglage de la séparation et de nettoyage de ses Lexion. Depuis, le Cemos a investi tous les organes de ses moissonneuses-batteuses, moteur compris, pour aboutir à des stratégies de battage privilégiant tel ou tel paramètre (débit maximal, qualité et propreté du grain, qualité de la paille, consommation de carburant) sinon une stratégie de compromis.

Le Cemos s’est depuis invité sur les dernières générations de ses tracteurs les plus puissants, à savoir les Axion 800 et 900, avant d’être décliné sur les sur les Arion 500 et 600. Sur les tracteurs, le Cemos permet d’optimiser l’ensemble tracteur-outil en minimisant la consommation et en maximisant le rendement horaire. Sous forme de dialogue interactif, le système suggère au chauffeur des réglages relatifs au moteur, à la transmission, au lestage ou encore à la pression de gonflage des pneumatiques. Selon Claas, le Cemos se traduit par des gains des productivité et des économies de carburant à deux chiffres. Le Cemos est désormais proposé sur les Axion Terra Trac, des tracteurs semi-chenillés proposés en 355 ch et 445 ch. Sur ces tracteurs, outre l’optimisation du gonflage des roues avant, le Cemos permet d’ajuster au besoin le lestage.

Cemos et les faucheuses à disques

Le Cemos interagit sur de nombreux paramètres de réglage des faucheuses à disques

Le Cemos interagit également sur les outils attelés, Claas validant progressivement son système d’assistance en continu. Après les charrues et les déchaumeurs, les faucheuses à disques sont aujourd’hui susceptibles de valoriser la technologie, qu’il s’agisse des faucheuses frontales et arrière ainsi que des combinés de fauche avant/arrière et « papillon » des différents constructeurs. Il suffit au conducteur de renseigner une seule fois la largeur de travail et les réglages de base comme la culture à faucher (herbe, luzerne, seigle vert...), le type de dépose du fourrage (dispersion ou andain) ainsi que le régime de prise de force. Le Cemos l’assiste ensuite pour le réglage de la hauteur de coupe et de la pression d’appui au sol, mais aussi de la hauteur de relevage et du type de recouvrement. Il vérifie les réglages de base comme le réglage des bras de relevage et du troisième point ainsi que la fixation des bras de relevage arrière avec des stabilisateurs latéraux ou encore la longueur de cardan. Le Cemos aide également le conducteur à régler le conditionneur et les tôles d’andainage ou les disques à andain. Pour les faucheuses à regroupeur d’andains, tous les modes de dépose sont disponibles.

Le Cemos donne également des conseils pour le réglage de la vitesse des tapis convoyeurs. Les adaptations en dévers de la pression d’appui au sol hydraulique sont également prises en compte, tous comme les régalages au transport. Une simple mise à jour sur les tracteurs en parc dotés du Cemos est requise.