Un noueur sans résidu de ficelle chez Krone

Le constructeur a mis au point un noueur double en V adapté aux densités de pressage élevées. Il équipera la gamme Big Pack à compter de l’automne prochain.

La fiabilité du noueur double avec le zéro résidu de ficelle du nœud coulant ou nœud « Cormick » : telle est l’équation que Krone a résolue avec la mise au point, en interne, du noueur double en V. En combinant les deux principes de noueurs, le constructeur propose un noueur double extrêmement fiable qui, par rapport aux noueurs simples, ne crée pas de résidus de ficelle, et s’adapte aux densités de pressage élevées. Il équipera la gamme Big Pack à compter de l’automne prochain et pourra du reste équiper les machines en parc en deuxième monte.

La forme en V du crochet noueur ouvert vers le bas et le nouveau disque d’entraînement représentent des éléments clés de ce nouveau concept

Comment ça marche 

La forme en V du crochet noueur ouvert vers le bas et le nouveau disque d’entraînement représentent des éléments clés de ce nouveau concept. La lame du racleur, sur le noueur double précédent, est remplacée par un extracteur de ficelle. Par contre la lame est désormais positionnée fixe sur le disque reteneur. Dans un premier temps, les processus pour former le nœud de fermeture se différencient à peine de ceux du noueur double, déjà connu (système « Deering »). La seule différence réside dans la rotation du disque de retenue de la ficelle qui permet de tirer les brins de ficelle à travers le couteau fixe et de les couper. Le levier forme le nœud (c’est-à-dire un nœud Deering) avec les extrémités continues sur le crochet du noueur et la balle est ainsi liée correctement.

Vient ensuite le nœud de départ pour la balle suivante. Les aiguilles se rétractent et replacent la ficelle supérieure et inférieure au-dessus du crochet noueur. Celui-ci commence sa rotation. Les extrémités de la ficelle maintenues dans le disque reteneur et sont extraites. Elles restent sous forme de boucle dans le nœud de départ extrêmement résistant (nœud coulant ou nœud « Cormick »). Autre point fort, grâce au crochet noueur en forme de V et donc ouvert au milieu, la boucle peut être facilement retirée vers le bas.