anonymous

Coop de France lance un "guide de gouvernance"

Coop de France lance un "guide de gouvernance"
Dominique Chargé, Président de Coop de France.

Les 2.400 coopératives qui réalisent 40% du chiffre d'affaires de l'agroalimentaire français, vont devoir adopter les recommandations d'un nouveau "guide de gouvernance", afin d'affronter la"grande transition" en cours dans l'agriculture, a estimé mardi le président de Coop de France, Dominique Chargé.

Capture d’écran 2019-02-19 à 17.57.35

A quatre jours de l'ouverture du salon de l'Agriculture, rendez-vous annuel de la ruralité agricole à Paris, M. Chargé a présenté un guide des "bonnes pratiques des coopératives" lors d'une conférence de presse. Le guide comporte neuf grands thèmes, notamment l'animation démocratique des assemblées générales ordinaires annuelles des coopératives, le fonctionnement du conseil d'administration, la représentation des femmes et des jeunes générations dans les organes de gestion, ou la création de comités d'audit et de rémunération.  

Retrouver de la compétitivité

"Nous sommes à un moment de grande transition dans les métiers de l'agriculture et de l'agroalimentaire (...) dans un contexte d'instabilité très marqué", a déclaré M. Chargé. Le responsable a expliqué l'apparente injonction paradoxale à laquelle sont soumises les coopératives, engagées dans la compétition mondiale des prix des produits agricoles. Elles doivent à la fois retrouver de la compétitivité économique, notamment à l'exportation, tout en répondant aux attentes sociétales d'une montée en gamme environnementale des produits alimentaires, et en respectant le principe démocratique de leur organisation (un homme, une voix).  

Passer d'un "flux poussé" à un "flux tiré"

Pour y parvenir, elles vont devoir "renverser" leur modèle pour produire en fonction de la demande du marché et non produire en attendant que les ventes se fassent, selon lui. Beaucoup ont déjà commencé. Il faut passer d'un "flux poussé" à un "flux tiré", a-t-il dit, mais il faut aussi "que les agriculteurs puissent continuer d'être les maîtres de leurs décisions". "Nous devons travailler à la fois la compétitivité et la proximité", a résumé Arnaud Degoulet, président de Coop de France Agroalimentaire et président de la coopérative Agrial.

Déploiement et évaluation

Le guide de gouvernance sera présenté aux partenaires lors du Salon international de l'Agriculture, il sera "envoyé à tous les adhérents dans les prochaines semaines" précise Coop de France dans un communiqué. Et d'ajouter "un outil d'évaluation, sous la forme d'une enquête en ligne, sera également déployé afin de mesurer l'usage du guide et la mise en œuvre des recommandations."

Source ASL avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires