Le recensement agricole 2020 est lancé

Le recensement agricole 2020, opération décennale européenne et obligatoire, a été lancé jeudi 1er octobre 2020 dans toute la France. La collecte de cette enquête se déroulera jusqu’en avril 2021. Son objectif : mieux connaître l’agriculture d’aujourd’hui pour mieux décider demain de politiques agricoles adaptées à la réalité du terrain.

Le recensement agricole existe depuis 1955. Réalisé tous les dix ans, il permet d’observer l’évolution de l’agriculture française, et constitue ainsi un socle de référence pour le pilotage des politiques publiques et pour les travaux de recherche.

Tous les exploitants et exploitantes agricoles sont invités à répondre à ce recensement, dont les données resteront strictement confidentielles. Au total, les données porteront sur environ 450 000 exploitations agricoles, dont 30 000 dans les départements d'Outre-mer (DOM). L’opération est menée par les services statistiques du ministère de l’Agriculture.

Pour la première fois, une grande partie des exploitant(e)s (350 000) est invitée à répondre à un questionnaire via Internet (www.recensementagricole2020.fr) afin d’être plus simple et rapide.

Une photographie de l'agriculture française

Les données collectées portent sur les caractéristiques générales de l'exploitation, les productions végétales et animales, la diversification des activités, la commercialisation des productions, etc.

Parmi les nouvelles thématiques abordées cette année dans le questionnaire, des questions qui traduisent les enjeux actuels de l’agriculture française : sur les mutations de l’exploitation agricole, sur l’engagement dans des démarches environnementales, sur la commercialisation via de nouveaux types de circuits courts.

Cette collecte générale sera complétée par une enquête de terrain sur un échantillon représentatif d’environ 70 000 exploitations métropolitaines, afin d’approfondir certaines thématiques. Ces exploitant(e)s recevront la visite d’un enquêteur qui les interrogera sur la base d’un questionnaire plus détaillé. Ce mode de collecte et ce questionnement plus complet concernera également toutes les exploitations de la Corse et des départements d’Outre-mer.

Les exploitants sollicités recevront auparavant un courrier, et un courriel le cas échéant, pour leur indiquer quand et comment ils seront enquêtés.

Ce questionnaire en face-à-face permettra d’aborder des sujets de manière approfondie : l'engagement des exploitations dans des collectifs (échange d'expérience, organisations de producteurs, CUMA, entraide) ; les besoins en main d’œuvre ; les conditions de travail des agriculteurs (durée de la semaine de travail, weekend et congés pris annuellement), sur les pratiques et bâtiments d’élevage ou encore le recours au numérique.

Les résultats du recensement agricole 2020 seront rendus publics à partir de la fin de l’année 2021.