Coûts de production : en France, le prix des intrants a baissé sur un an - Pleinchamp

Coûts de production : en France, le prix des intrants a baissé sur un an

L’année 2020 a été marquée par une baisse des prix de l’énergie et une hausse des coûts de l’alimentation animale. Globalement, le prix d’achat de l’ensemble des intrants a été inférieur à celui de 2019.

En 2020, le prix d’achat des intrants agricoles (qui comprend le prix de l’énergie, des aliments pour animaux, des engrais et des produits phytosanitaires), bien qu’en hausse sur la fin de l'année, reste cependant inférieur au niveau de l’année précédente. En décembre 2020, le prix d’achat des intrants (mesuré par l’Ipampa pour les biens et services utilisés dans les consommations intermédiaires) est ainsi en baisse de 1% par rapport à décembre 2019.

La raison est à chercher du côté de la baisse des prix de l’énergie et des lubrifiants suite à la chute du pétrole en mars 2020. Selon l’Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture, les prix de l’énergie et des lubrifiants en 2020 étaient ainsi inférieurs de 16% à ceux de 2019.

Engrais, semences et phytos en repli

Le prix des engrais et amendements est également en repli de 5% entre décembre 2019 et décembre 2020, tout comme celui des produits phytosanitaires (-1%) et des semences (-1%).

En revanche, le prix des aliments pour animaux augmente sur un an (+5%), sous l’effet de la hausse des prix des aliments simples et composés.

Globalement, selon l’Agreste, le prix des intrants a reculé sur un an pour tous les types d’exploitations, à l’exception de l’élevage hors sol, et un peu plus fortement pour les grandes cultures et les exploitations de maraîchage, pour lesquelles le poids du poste énergie est important et qui bénéficient ainsi de la baisse des prix de l’énergie.

En décembre 2020, baisse du prix des intrants sur un an pour toutes les Otex, sauf pour l'élevage hors sol (source : Agreste).

Depuis le mois d’octobre, les prix des intrants sont cependant repartis à la hausse. En décembre 2020, le prix des engrais, des aliments et de l’énergie étaient ainsi en hausse pour le troisième mois consécutif, selon les derniers chiffres de l'Agreste.