Jachères mellifères : commande possible jusqu’au 1er mars - Pleinchamp

Jachères mellifères : commande possible jusqu’au 1er mars

Pollinisateurs – L’association Nature et Vie Vendée relance cette année une commande groupée de semences de jachères mellifères, financées à 100% pour ses adhérents.

« Depuis trois ans, nous mettons en place une commande groupée de semences de jachères mellifères. » explique Loïc Rineau, président de l’association Nature et Vie Vendée. « Les avantages de ces couverts sont nombreux : pour le sol, les pollinisateurs, les cultures alentours et même pour la PAC. Et pour Nature et Vie, c’est un moyen de montrer au grand public que les agriculteurs s’engagent pour l’environnement. »
« L’année dernière, une quinzaine d’adhérents avaient participé, pour un total de 320kg de semences distribuées. Cette année, les conditions seront les mêmes : 1ha 100% gratuit pour les adhérents à Nature et Vie. J’invite donc tous ceux qui sont intéressés à se faire connaître rapidement auprès du service animation de la FDSEA au 02 51 36 82 06, avant le 1er mars. »
Valoriser les jachères en SIE pour la PAC
Le mélange proposé n’est pas encore choisi. Il dépendra des tarifs et délais de livraison des différents fournisseurs. Il sera homologué pour les SIE, à semer soit au printemps, soit à l’automne.
Depuis 2018 les jachères mellifères sont mieux valorisées : 1 ha implanté représente ainsi 1,5 ha de SIE. Aucune surface minimum n’est imposée. Même si le mélange choisi par Nature et Vie sera homologué SIE, pour que sa jachère soit comptabilisée comme SIE à la PAC, l’agriculteur devra respecter d’autres critères. La jachère devra :
  • Etre présentes six mois, du 15 avril au 15 octobre en 2021 ;
  • Ne pas être traitée avec des produits phytopharmaceutiques pendant cette période ;
  • Ne faire l’objet d’aucune utilisation ni valorisation (ni fauche pour mobilisation de la ressource, ni pâture) pendant cette période ;
  • Être entretenue par fauche (en laissant les résidus sur place) ou broyage, sous réserve de le faire en dehors de la période de 40 jours d’interdiction fixée en Vendée du 10 mai au 18 juin. La présence de ruches sur une parcelle est autorisée.