[Guide] Commercialiser ses produits en circuits courts - Pleinchamp

[Guide] Commercialiser ses produits en circuits courts

Sécurisation des revenus, lien social, reconnaissance du consommateur : les agriculteurs ayant fait le choix de vendre leurs productions en direct ne sont pas avares d’arguments pour évoquer les bénéfices des circuits courts. La vente directe et les circuits courts vous intéressent ? Afin de mieux cerner les bénéfices de ce type de vente, mais aussi ses contraintes et ses spécificités, Pleinchamp vous propose un guide destiné à accompagner votre réflexion, grâce à de nombreux témoignages et des conseils pratiques.

>> Cliquez ici pour consulter le guide "Commercialiser ses produits en circuits courts"

 

Le circuit court est, selon la définition officielle du ministère de l'Agriculture, un "mode de commercialisation des produits agricoles qui s'exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu'il n'y ait qu'un seul intermédiaire". Il représente 10% des achats alimentaires des français.

Outre les marchés de plein vent, de nombreuses formes de commercialisation, directes ou via un seul intermédiaire, existent : vente à la ferme, en magasins de producteurs, en ligne, en drive fermier, par des distributeurs automatiques, ou encore en épiceries, supermarchés, cantines… voire même sur des quais de gare !

Autant de débouchés possibles qui impliquent l'acquisition de nouvelles compétences : il faut gérer à la fois la commercialisation, la communication, la logistique, la relation client, quand ce n'est pas aussi la transformation... Pour appréhender au mieux ces différents aspects, un accompagnement technique et financier personnalisé est souvent nécessaire.

Au travers de plusieurs témoignages et conseils pratiques, ce guide est destiné à accompagner votre réflexion et vous permettre de découvrir les leviers techniques, économiques et humains nécessaires à la réussite de votre projet de vente en circuits courts.

 

Au sommaire de ce guide :

Partie 1 : Les circuits courts, une pratique en pleine ébullition

Partie 2 : Choisir ses modes de commercialisation

Partie 3 : Zoom sur : la restauration collective

Partie 4 : Estimer et financer son projet de vente directe

Partie 5 : Zoom sur : les solutions d’encaissement mobiles

Partir 6 : Des règlementations sanitaires et commerciales spécifiques

Partie 7 : Comprendre et adapter son offre aux attentes du consommateur